AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 so we can start it all over again.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

☇ messages postés : 167
☇ age du perso : 23
☇ avatar : Frida Gustavsson.
☇ à londres depuis le : 22/08/2012
MessageSujet: so we can start it all over again.    Sam 22 Juin - 9:34

Nala Ridley Berry

heaven is my baby, suicide’s her father, opulence is the end.


SURNOMS: Lanou. ÂGE: 18ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE: 15.02.95 à Londres. NATIONALITÉ ET ORIGINES: Nationalité Brittanique et origines Finlandaises. MÉTIER/ÉTUDES: Mode; Mannequinat + histoire de la mode STATUT CIVIL: célibataire et en plein conflit sentimentale. PERSO INVENTÉ OU SCÉNARIO: inventé, eh oui y'en a là dedans. OCCUPATION: photo shooting avec son frère. GROUPE: fashion. CRÉDITS: tumblr.


Nala touche très peu à la cigarette. Une par semaine, en fin de soirée, qu'elle partage avec une amie, mais c'est tout. Elle doit prendre soin de sa taille pour percé dans le mannequinat + elle fait très souvent ressortir des côtés de son caractère qui ne lui vont pas si bien. Elle veut se montrer maligne et caractérielle alors qu'au fond elle est fragile, à cause de son enfance difficile, mais fait tout pour le cacher. Ses amis proches connaissent bien sûre cette petite manie qu'elle a perpétuellement. + Nala a la manie de passer ses mains dans ses cheveux ou de remettre en arrière, sur le côté, les mèches qui tombent sur son front, puisqu'elle n'a pas de frange. + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie + anecdotes, tic, manie.


PSEUDO + PRÉNOM: écrire ici. ÂGE: écrire ici. COMMENT AS-TU DÉCOUVERT UOA: écrire ici. AVIS SUR LE FORUM: écrire ici. CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR: écrire ici.


Dernière édition par Nala R. Berry le Sam 22 Juin - 12:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☇ messages postés : 167
☇ age du perso : 23
☇ avatar : Frida Gustavsson.
☇ à londres depuis le : 22/08/2012
MessageSujet: Re: so we can start it all over again.    Sam 22 Juin - 9:34

life is a game everybody loses

heaven is my baby, suicide’s her father, opulence is the end.



"La vie de famille."

Mika et Gregory Berry vivaient le grand amour. Le couple modèle aux yeux de tous. Et pourtant, lorsqu’on le leur faisait savoir, ça les étonnait. Ils étaient sûrement trop modestes. Ou peut-être qu’au fond ils cachaient bien leur jeu. Ma mère est organisatrice d’évènements et par ma plus grand fierté elle été championne de ski de fond. Quand à mon père, son travail d’avocat lui tenais très à cœur. Il n’était pas très souvent à la maison, mais le temps qu’il avait, il le passait auprès de nous. Vous savez, ce genre de papas toujours absent les jours d’anniversaire et qui s’occupent plus de leur travail que leur propres enfants, ça n’existe que dans les films. N’est-ce pas ?

Je suis née un matin d’hiver, et comme à la naissance de mon grand-frère, Maria était présente. La meilleure amie de maman m’offrait chaque année des cadeaux merveilleux. Et elle ne manquait jamais de brosser mes cheveux blonds entre ces doigts fins. Elle les a toujours trouvés magnifiques.

Mes vacances d’été, je les aient toujours passés auprès de ma famille en Finlande. C’étaient des moments magiques auprès de ma grand-mère. Je passais des heures à jouer avec mon frère à tout et n’importe quoi. Nous sommes complices depuis que nous sommes tout petits, et je souhaite que ça ne change pas. Noyade dans la mère, batailles d’eau, monopoly, Call Of Duty sur la X Box…On partageait tout. Surtout qu’on emmenait souvent nos meilleurs amis avec nous. Du coup, j'ai réussi à tomber amoureuse du Meilleur ami de Holden un jour, bien qu'il fût plus vieux que moi. C'était l'évidence même! A mon plus grand regret, Matt, le meilleur ami de mon frère, est décédé il y a peu. Holden et moi en avons beaucoup souffert.



"Quand les malheurs commencent."

Ce mercredi après-midi je n’avais évidemment pas école. Mon père était au travail et mon frère à son cours de musique. J’étais donc seule à la maison avec ma mère. Je jouais dans ma chambre depuis la fin du repas et je ne voyais plus le temps passé. Mes petits chaussons au pied, je cours dans la chambre de mes parents pour regarder l’heure sur leur réveil du matin. Il est tard, et pourtant ma mère est toujours là et mon frère n’est toujours pas revenu…Je descends les escaliers en courant. Une fois dans le salon, je vois maman assise sur le canapé, la tête baissé. Elle lie un papier, le nez pendu au téléphone. «…On en reparle ce soir Greg, d’accord ? A ce soir, je t’aime ! » Je m’approche d’elle et lui sourie. « Dis Maman. Tu dois pas allé chercher Teddy ? » Oui, j’appel mon grand-frère mon « Teddy Bear », parce que je le câline tout le temps comme je le câlinerais mon ours en peluche, mais aussi parce que ça sonne ’’Berry’’. Même avec sa main sur son front, je peux lire une expression de surprise sur son visage. J’en conclus qu’elle à oublié. Elle se lève d’un coup sec et va chercher son sac dans la cuisine. En revenant elle m’interpelle et me regarde d’un air inquiet et pressé. « Ecoute ma chérie. Je n’aurais pas le temps de t’en parler ce soir quand je rentre, alors écoute moi bien : Je suis très malade… » Je fronce les sourcils. Quoi ? Un Rhume ? Puis elle se met à genoux devant moi et pose ses mains sur mes épaules en voyant que je ne comprends pas très bien. « Oh et puis tu es assez grande pour comprendre ! Voilà Nala…Je suis allé faire des examens l’autre jour et mes résultats se sont révélés positifs.  J’ai le cancer. Mais tout va bien hein ? Maintenant va jouer, on se revoit sûrement plus tard. » Dit-elle une larme au coin de l’œil. Elle était vraiment pressée et bouleversé pour me sortir ça comme ça! Elle m’embrasse sur le front avant de sortir le pas pressé, pour chercher Holden.



"Qu’a-t-elle de plus que maman ?"

Mon père a toujours fait partie de ces hommes pour qui l’apparence est plus importante que tout le reste. Ma mère a toujours été une femme magnifique, mais après deux grossesses il semblerait qu’elle n’était plus au goût de monsieur. Alors pendant qu’elle était en soin intensif, pendant qu’elle essayait de survivre en se battant auprès de ses enfants, ce connard couchait avec une femme de 20ans son ainée. Holden l’avait surpris et il m’avait tout raconté. J’ai pleuré dans ses bras pendant des heures. C’était trop. Maman est mourante et déjà ça c’est dure. Mais l’homme que j’ai appelé « Papa » toute ma vie ne fait qu’enfoncer le couteau dans la plaie.

Puis maman décède de son cancer. Mes nerfs étaient à bout. J’ai même cru que j’allais tuer ma meilleure amie tellement j’étais en colère. C’était plus de la colère que de la tristesse en fait…Depuis son décès je suis assez caractérielle et il peut m’arriver de cacher ce que je ressens réellement. Je me suis endurcie autrement dit. J’en voulais beaucoup à papa…Enfin c’est Holden qui m’a mis cette idée en tête pour être honnête. Il est persuadé que c’est le manque d’amour et de soutiens de sa part qui l’a fait perdre. Ou peut-être pas. Une chose est sûre il lui en veut fortement d’avoir trompé maman dans une impasse aussi difficile, et je lui en veux aussi bien sûre, mais ma haine envers lui reste légèrement différente.

Cette Salope est restée vivre à la maison. Holden ne l’a pas supporté et à décider de partir. Mon frère Teddy quitte la maison ? J’en étais peiné. Ce jour là, je suis allé lui parler pendant qu’il faisait ses valises. « Tu pars vraiment Holden? » J’ai posé ma main sur sa valise, l’air triste. « Oui. » « Pourquoi ? » « Tu sais pourquoi…Pour Valery, Pour Papa, Pour Maman. Je ne peux pas rester ici. Passe encore qu’elle vienne ici de temps en temps, mais je peux plus la voir, alors vivre avec elle, non merci. Mais tu sais Nala, rien ne nous empêchera de nous voir. Tu dormiras à l’appart de temps en temps. Si c’est moi qui le demande, Papa dira oui. » Evidemment, pourquoi serait-il resté ? Il est en froid avec notre père et il déteste cette connasse. Et moi dans tout ça ? «D’accord ça me va…Eh bien attend toi à me voir souvent. Je vais t’harceler, tu vas rien comprendre à ta vie!» Je le sers dans mes bras avant de le laisser finir de faire sa valise.

Il est partie le lendemain.




Dernière édition par Nala R. Berry le Sam 22 Juin - 9:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☇ messages postés : 167
☇ age du perso : 23
☇ avatar : Frida Gustavsson.
☇ à londres depuis le : 22/08/2012
MessageSujet: Re: so we can start it all over again.    Sam 22 Juin - 9:41

+2

_____________
these little things
Your hand fits in mine like it's made just for me. But bear this in mind it was meant to be, and I'm joining up the dots with the freckles on your cheeks and it all makes sense to me. I know you've never loved the crinkles by your eyes, when you smile, you've never loved your stomach or your thighs. The dimples in your back at the bottom of your spine, But I'll love them end lessly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☇ messages postés : 99
☇ age du perso : 25
☇ avatar : Choucroute banane aka Zayn Perfect Malik
☇ à londres depuis le : 06/08/2012
MessageSujet: Re: so we can start it all over again.    Sam 22 Juin - 12:04

REEEE SUPERMAN cute 
Toujours parfaite avec tes vava cute

_____________
❥ Tattoo your name across my heart
« On ne souhaite pas des choses faciles, on souhaite de grande choses, des choses ambitieuses, hors de portée. On fait des vœux parce qu’on a besoin d’aide et qu’on a peur. Et on sait qu’on en demande peut-être un peu trop. On continue à faire des vœux pourtant, parce que, parfois, ils se réalisent. » unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☇ messages postés : 167
☇ age du perso : 23
☇ avatar : Frida Gustavsson.
☇ à londres depuis le : 22/08/2012
MessageSujet: Re: so we can start it all over again.    Sam 22 Juin - 12:09

meeerci superwoman c'est trop gentille cute
je refait pas entièrement ma prez, j'ajoute deux trois trucs important et j'en profite aussi pour faire passer Frida 

_____________
these little things
Your hand fits in mine like it's made just for me. But bear this in mind it was meant to be, and I'm joining up the dots with the freckles on your cheeks and it all makes sense to me. I know you've never loved the crinkles by your eyes, when you smile, you've never loved your stomach or your thighs. The dimples in your back at the bottom of your spine, But I'll love them end lessly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☇ messages postés : 99
☇ age du perso : 25
☇ avatar : Choucroute banane aka Zayn Perfect Malik
☇ à londres depuis le : 06/08/2012
MessageSujet: Re: so we can start it all over again.    Sam 22 Juin - 12:11

Han d'accord cute  Frida est sublime bave

_____________
❥ Tattoo your name across my heart
« On ne souhaite pas des choses faciles, on souhaite de grande choses, des choses ambitieuses, hors de portée. On fait des vœux parce qu’on a besoin d’aide et qu’on a peur. Et on sait qu’on en demande peut-être un peu trop. On continue à faire des vœux pourtant, parce que, parfois, ils se réalisent. » unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: so we can start it all over again.    

Revenir en haut Aller en bas
 

so we can start it all over again.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» start again, le 26/01/2012 à 1h05
» Are you ready boots ? Start walkin' ! [D8]
» ✣ take me back to the start (meltala)
» Just to start shit [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
administration
 :: 
born this way
-