AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un 'ptit café ? [Holden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

☇ messages postés : 34
☇ age du perso : 22
☇ avatar : Taylor Monsen~~
☇ à londres depuis le : 23/02/2013
MessageSujet: Un 'ptit café ? [Holden]   Jeu 18 Avr - 14:26

Il faut sortir pour faire de nouvelle rencontre, voir de nouveau visage ou de nouveau sourire. Par contre on peut aussi rencontré des visages a baffés ! Heureusement c'est pas souvent....
Hello My Friend♡
J’allumais l’auto radio de ma voiture presque à fond pour écouter mon groupe de rock préférer, j’ouvris la fenêtre pour laisser échapper ma fumée de cigarette. Le vent soufflais dans mes cheveux blond un peu sale, je devais les laver se soir si j’y pensais… Je remis mes lunettes de soleil en m’arrêtant a un feu rouge, je tirais de nouveau une latte, ma vieille voiture émit un grincement et je du tapais sur la porte pour la faire taire. Les jeunes gosses de riche a côté de moi se mirent à rire, je leur fis un fuck avant de démarrer en trompe, soufflant de la fumée noir sur leur décapotable trop coloré à mon gout. En tournant à droite je vis un des plus gros strabuck proche du lycée, avec une envie soudaine de café je m’arrêtais au parking, descendant de ma voiture je fis claquais mes fausses Jeffrey Campbelle a clous au sol… Et bien sur tout le monde me dévisageais, en même temps mon style gênait beaucoup surtout en cours alors la devant leur coin de rendez-vous chérie ils n’allaient pas aimer, je m’en fichais pas mal, je faisais ce qu’il me plaisait ! J’enlevais ma veste en cuir en rentrent à l’intérieur, laissant apparaitre mes bretelles de sous-vêtements noir a travers mon t-shirt en effet déchirer dans le dos. Je m’appuyais sur le bar en passant ma commande, puis mon regard se dirigeais vers une tête presque connu, un garçon dans les genres mannequin d’on les orientations sexuel sont un débat, assit sur la banquette d’une table vide attendant son café. Je crois qu’il s’appelait Holden…Ou un truc du genre, il était connu au lycée pour ses talents de photographe, c’était le groupe avec qui on était le plus car ils nous prenaient souvent en photo pour nous faire connaitre. Je retournais mon attention devant moi, l’ignorant.




Crédit @ WILD HEART

_____________

My Song:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☇ messages postés : 327
☇ age du perso : 25
☇ avatar : Fransisco Lachowski
☇ à londres depuis le : 02/09/2012
MessageSujet: Re: Un 'ptit café ? [Holden]   Jeu 18 Avr - 15:38



Un p'tit Café




Un petit soleil, quelque bourrasque gentille. Le ciel était doux ce matin. J’avançais dans les rues de la capitale d’un pas lent. Je n’avais pas réellement de but. Je n’avais même pas prit mon appareil. Ce n’était pas une question de me changer les idées, non, j’avais juste eu cette envie de sortir en ville. Je n’avais pas cours, en tout cas pas tout de suite. Comme tout élève sérieux j’avais à peine révisé mes cours de l’après-midi. Qu’importe, le professeur ne se soucierait pas de moi. Dans ce cours, j’étais vu comme un élève normal. Pas un perturbateur. Pas un premier de classe. L’élève normal, qui n’a aucun intérêt. Et ce sont eux qui sont les moins embêté au final. C’est peut-être pour cela que j’ai décidé d’être l’un d’eux dans certaines matières. Les profs qui sont derrières les élèves, on a tendance à les cerner rapidement. Et c’était le cas avec le prof que j’aurais cet après-midi.

Arrivé devant l’enseigne du célèbre café, je pousse les portes. Ah le Starbuck. C’est un merveilleux endroit, il m’inspire. Ces gobelets personnalisés. Ces appétissantes douceurs qui ornent les présentoirs. Ces hommes d’affaires qui sortent du magasin avec la plus grande des classes. Ces étudiants qui s’échanges les potins de la faculté devant leur boisson brulante. Tel est l’esprit du Starbuck. L’image que l’on en a. L’image que l’on s’en fait. Et c’est toujours un plaisir pour moi, à chaque fois, de venir dans cet endroit. Malheureusement, je n’y prends jamais de photos. Ce n’est pas très discret de prendre des photos dans un endroit si peu ouvert. Non, et pourtant il y a tellement de possibilité. J’aimerais pouvoir y venir et prendre des photos sans me faire voir, en étant inconnu, mais c’est tout bonnement impossible, alors je reste et j’admire, en espérant un jour pouvoir montrer ce que je vois, ce que j’observe.

J’avançais vers la file. Deux jeunes filles, probablement des meilleurs amies, à peine majeure se demandaient si elle pouvait se permettre de prendre un muffin en plus de leur boisson. Il fallait faire attention aux calories ingurgitées. Mais il parait que manger permet de briller dans sa concentration, alors il faut bien qu’elles choisissent. Finalement elles prendront un muffin aux groseilles mais remplaceront le café latté par un simple thé où elles n’ajouteront pas de sucre. Derrière moi, un jeune homme d’un an ou deux mon ainé s’impatientait. Il ne cessait de soupirer. Des soupirs qui venaient troubler l’audition que je faisais des demoiselles devant moi. Finalement, après trois minutes, ce fut à mon tour de commander. Je plus un cappuccino ainsi qu’un donut. La serveuse me donna le donut et je fis la file pour récupérer ma boisson. Celle-ci en main je balayais la salle du regard.

Il ne restait qu’une table de libre. Je pris donc la direction de celle-ci. Je posai mon beignet et mon gobelet sur la table tandis que j’ouvrais ma veste et la positionnait sur le dossier de mon siège. J’humais l’odeur de ma boisson, elle avait de la force et de la douceur. C’est ce que j’aimais dans le cappuccino. Et chez les gens aussi. Mon regard regarda alors la file d’attente et je regardais les clients un par un. Ils n’étaient pas très originaux, des gens bien banals. Et dans une bouffée de vent, une jeune fille pénétra dans l’établissement. Elle avait cet air qui déplaisait aux gens, qui m’intéressait. Quand je voyais une personne agissant avec cette nonchalance, cette façon de se comporter, cette attitude, je pensais à Matt, parce qu’il appartenait à son monde. Et peut-être que s’il avait encore été là, il se serait bien entendu avec elle, peut-être même qu’il se serait passé quelque chose entre eux, ou peut-être qu’il était tenu un rôle de petite sœur à ses yeux. J’y pensais sans vraiment y penser. Je croisais alors son regard. Elle détourna alors le sien. Un fin sourire orna mon visage. Sa façon de détourner le regard était intéressante, un peu comme si elle ne l’avait pas fait naturellement. Mais j’ai toujours aimé croire que j’intimidais les filles. Je ne la quittais pas des yeux en attendant qu’elle commande puis je lui fis un grand signe pour qu’elle vienne à moi.
made by pandora.





Dernière édition par Holden S. Berry le Lun 22 Avr - 11:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☇ messages postés : 34
☇ age du perso : 22
☇ avatar : Taylor Monsen~~
☇ à londres depuis le : 23/02/2013
MessageSujet: Re: Un 'ptit café ? [Holden]   Jeu 18 Avr - 16:33

Il faut sortir pour faire de nouvelle rencontre, voir de nouveau visage ou de nouveau sourire. Par contre on peut aussi rencontré des visages a baffés ! Heureusement c'est pas souvent....
Hello My Friend♡
Je tapotais des doigts sur le bar en attendant mon café, le stagiaire en face de moi trembler pendant qu’il me demandait si je voulais autre chose, je levais mes sourcils en demanda un muffin en plus, il tremblait encore plus quand il me le tendit. Puis quand arriva mon café j’ai cru qu’il allait le faire tomber, je soufflais et lui jeta limite la monnaie a la figure.

-Hey, enlève ton balai du cul ok ?

Je pris mon café en soufflant, quand je me retournais je vis le photographe me faire un signe de main, j’avais senti son regard tout le long de mon attente avec le trembleur. Je m’approchais de lui avant de voir deux filles qui rigolaient en me regardent, je leur lançais un regard pleins de haine a la limite de leur cracher dessus.

-Problème les pucelles ?

Elles me regardaient presque choqué, je pense qu’elles ne s’attendaient pas à ce que je le dise à voix haute, non pour elles faillaient se taire et bavé dans le dos des autres. Non désolé pas pour moi, je disais en face que sa gêne ou non. Je jetais ma veste en cuir sur la banquette en face d’Holdenmachin, pour ensuite m’assoir comme un sac croisant mes jambes. Je posais mon café et mon muffin sur la table et le regarde.

-Je pense qu’on peut commencer par un « salut » ?




Crédit @ WILD HEART

_____________

My Song:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☇ messages postés : 327
☇ age du perso : 25
☇ avatar : Fransisco Lachowski
☇ à londres depuis le : 02/09/2012
MessageSujet: Re: Un 'ptit café ? [Holden]   Jeu 18 Avr - 17:32



Un p'tit Café



Je regardais le comptoir et remarquait l’état du serveur. C’est incroyable comme parfois ils peuvent se stresser pour rien. Ou alors peut-être était-ce d’être face à cette jeune fille qui pouvait être intimidante. Je n’ai pas eu la chance d’avoir, moi aussi, un jour à servir des gens. A vrai dire à quoi cela servirait ? C’était plutôt moi que l’on servait et non l’inverse. Cela peut paraitre prétentieux mais en réalité ça ne l’est pas, tellement pas. C’est la façon dont j’ai grandi, la façon dont on m’a élevé. A la maison, nous n’avons jamais manqué d’argent, plus que tout, nous aimions le dépenser. Les vacances, les journées shopping, les grands restaurants, les œuvres d’art. Oui, nous avions de l’argent et nous ne nous privions pas. Il faut dire qu’on était beaucoup invité à des réceptions parc que ma mère avait une réputation du fait de son passé de championne, elle était amie avec la célèbre entraineuse de skieuse en Finlande. Et son père, il avait rapidement pris du galon avec sa force de caractère, son ambition. Les gens se l’arrachaient. Nous avions donc une très bonne image qu’il nous fallait préserver. Du moins à ce que mon père nous répétait depuis notre naissance.

J’entendis les quelques mots que la jeune fille avaient prononcé avant de me rejoindre. Décidément, elle avait du caractère. Elle n’avait pas peur de l’impact de ses mots. Elle n’avait pas peur de blesser autrui. Si elle avait quelque chose sur le cœur elle le disait. Voilà l’impression que ça m’a donnée. Mais ne dit-on pas qu’une telle personne a des blessures internes ? Personnellement, je n’ai pas non plus peur de dire la vérité, mais je prends en compte l’importance de la personne. Si l’individu me parait insignifiant, je n’aurais aucun intérêt à lui dire ce que je pense. Au contraire, quand c’est quelqu’un qui me semble intéressant, j’ai en moi le besoin de l’aider, même s’il commence par me détester. Je suis adorable quand on me connait bien, alors nul ne doute qu’au fil du temps on m’apprécierait.

La jeune fille vint s’installer face à moi, balançant sa veste à côté d’elle. Elle posa son gobelet sur la table et me regarda, faisant fi des regards toujours posés sur elle. Tous les regardaient, la détaillait. Elle était différente, et la différence ça intrigue. Elle était franche, et la franchise ça surprend. Elle était elle-même, et le naturel ça fait peur. Oui, ils avaient peur, ou plutôt ils étaient impressionnés. Je l’étais un peu moi-même mais on n’aurait su le déceler, ce n’était pas quelque chose que l’on montrait. Et puis ce n’était pas de la même intensité que les autres. C’était lié a du respect pour ma part. Il y a bien une chose que la mort de ma mère m’a appris, c’est de respecter chacun parce qu’on ne sait rien de lui. Et j’aimerais trouver chaque idiot qui juge les gens sans les connaitre, ceux qui ont jugés ma mère, qui l’ont pris comme une mère indigne, qui l’ont désignée comme une femme incompétente. J’aimerais les trouver et leur mettre un coup de poing dans la figure. Ils lui ont fait plus de mal que de bien, c’était injuste et je me dois de faire régner la justice.

Je pense qu’on peut commencer par un « salut » ?

Parce que tu t’accroche aux conformités ?


Ce n’était pourtant pas le genre de la maison à ce que l’on pouvait penser quand on la regardait. Mais après tout c’est une façon de faire comme une autre. Un être timide ne serait même pas venu s’asseoir. Quelqu’un de normal aurait simplement salué. Elle, par contre, se laissait aller dans sa propre façon d’être, même si ce n’est pas exactement ce qu’on pensait d’elle. Je pense que majoritairement on la pousse dans la catégorie des extrêmes, ce qu’elle ne doit surement pas être. Un extrême ne viendrait pas ici, non, bien au contraire. Il ne s’attarderait pas dans un endroit que tout le monde fréquente, partout dans le monde. Il n’irait pas dans les fast-foods, il n’irait pas dans les boites de nuit. Il déjouerait les codes. Et elle ne semblait pas encore faire partie de ce genre. Pour autant, cela ne voulait pas dire qu’elle respirait le concept normalité. Elle était simplement dans son propre monde, où elle est à la fois celle qu’elle veut être et celle qu’elle se force à être.
made by pandora.




Dernière édition par Holden S. Berry le Lun 22 Avr - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☇ messages postés : 34
☇ age du perso : 22
☇ avatar : Taylor Monsen~~
☇ à londres depuis le : 23/02/2013
MessageSujet: Re: Un 'ptit café ? [Holden]   Jeu 18 Avr - 18:28

Il faut sortir pour faire de nouvelle rencontre, voir de nouveau visage ou de nouveau sourire. Par contre on peut aussi rencontré des visages a baffés ! Heureusement c'est pas souvent....
Hello My Friend♡
Je bus une gorgée de mon café et un morceau de mon muffin, j’essuyais du doigt un bout qui c’était loger dans un coin de ma lèvre, je fis attention à ne pas abimée mon rouge à lèvre tout neuf que ma mère m’avait acheté.

Parce que tu t’accroche aux conformités ?

J’arrêtais mes gestes, je reposais mon gobelet au magnifique motif que j’aimais reproduire, en rigolant. Je remis une mèche en arrière le sourire aux lèvres.

Y a quand même un minimum de politesse non ? A moins qu’on loupe ça pour parler de notre vie et de pourquoi tu m’as fait signe.

Je continuais de sourire en buvant mon café, puis prenant peut a peut des petits bout de mon muffin que je mangeais doucement. Je pouvais entendre des chuchotements venant de ma droite et dans mon dos, je levais les yeux au ciel d’agacement. Ça ne plaisais a personne le fait que je parle a… Euh…Il fallait mieux que je me focalise sur son prénom.

Euh…Tu t’appel bien Holden non ? Ou je me goure de prénom ?

Je pointais mon index dans sa direction qui tournait sur lui-même, mes ongles étaient couvert de vernis noir avec quelque motifs a deux trois doigts. Puis je rangeais ma main vers mon portable, je vis un message apparaitre mais ne l’ouvris pas tout de suite.




Crédit @ WILD HEART

_____________

My Song:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☇ messages postés : 327
☇ age du perso : 25
☇ avatar : Fransisco Lachowski
☇ à londres depuis le : 02/09/2012
MessageSujet: Re: Un 'ptit café ? [Holden]   Ven 19 Avr - 11:04



Un p'tit Café



[justify]Je ne quittais pas la jeune fille des yeux. Elle posa sur gobelet sur la table avec un sourire aux lèvres. Ses doigts passèrent dans sa chevelure claire pour remettre quelques mèches en place. J’attendais impatiemment sa réponse. Je voulais savoir ce qu’elle pouvait bien me répondre. Ce n’est pas quelque chose que je dirais à n’importe qui. Mais je trouvais que cette question était intéressante pour la cerner un peu plus. Un peu tout court même. Il y a des personnes tellement prévisible et on ne le sait pas, je me demandais si elle l’était elle aussi, après tout, ce ne serait pas le première à avoir une antithèse entre son attitude et sa personnalité. C’est tellement commun. Mais pour le savoir, il faut prendre le temps d’étudier les gens, de comparer ce qu’ils font et ce qu’il dise, et d’essayer de comprendre ce qu’il pense. La tromperie fait partie intégrante de la nature humaine, alors ce qu’une personne dit n’est pas forcément le reflet exact de ce qu’elle pense.

Y a quand même un minimum de politesse non ? A moins qu’on loupe ça pour parler de notre vie et de pourquoi tu m’as fait signe.

Un sourire m’aurait suffi mademoiselle. Je t’ai fait signe parce que dans toute cette petite salle, tu es la seule personne qui me paraissait intéressante. Mais si tu veux je peux m’en aller pour rejoindre les petites pucelles. Je crois qu’elles en seront ravies.

Je fis un petit sourire en coin. J’en étais même certain. Ce genre de fille aime les garçons qui dégagent quelque chose. Et en bon fils de mes parents j’étais beau, j’avais quelque chose de plus que la moyenne des autres garçons, à leur grand désarroi. Mais c’était ainsi, et je n’y pouvais rien. Les garçons n’aiment pas la rivalité, ils savent que face aux jeunes filles c’est la beauté qui attire ou le charme. Et quand ils n’ont ni l’un, ni l’autre, c’est peine perdue pour eux. Pour autant, cela ne veut pas dire qu’ils ne trouveront pas chaussure à leur pied, simplement qu’ils ne seront pas les premiers à être choisit dans une soirée ou les premiers à être convié à une petite fête. Si la popularité joue un rôle primordial dans l’agencement d’une soirée, il faut aussi comprendre que la popularité n’est malheureusement pas dans leurs possibilités à quelques rares exceptions.

Euh…Tu t'appelles bien Holden non ? Ou je me goure de prénom ?

La jeune fille me pointait du doigt puis le déroba pour prendre son portable dans sa main. Elle savait mon prénom. Très bien, mais comment cela se faisait-il ? Aux dernières nouvelles je ne l’ai pas écrit sur mon front, je ne porte pas de badge avec lui comme les serveurs. J’étais peut-être plus important que je ne le pensais dans cette grande ville. Si elle me connaissait, soit c’était parce qu’elle ne connaissait pas petite sœur, soit parce qu’elle était à l’université, soit peut-être les deux. Je lui fis un petit sourire.

On ne peut rien te cacher. Par contre je ne connais pas le tien. La voyance n’a jamais eu aucun effet son moi.
made by pandora.




Dernière édition par Holden S. Berry le Lun 22 Avr - 15:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☇ messages postés : 34
☇ age du perso : 22
☇ avatar : Taylor Monsen~~
☇ à londres depuis le : 23/02/2013
MessageSujet: Re: Un 'ptit café ? [Holden]   Ven 19 Avr - 18:18

Il faut sortir pour faire de nouvelle rencontre, voir de nouveau visage ou de nouveau sourire. Par contre on peut aussi rencontré des visages a baffés ! Heureusement c'est pas souvent....
Hello My Friend♡
Je souris un peu plus, un vrai sourire, ce mec me plait il est comme il est et dit ce qu’il pense. J’aime bien, il est différent des autres mecs qui peuple notre lycée. Il avait l’air de ne pas trop me juger, au contraire.

Un sourire m’aurait suffi mademoiselle. Je t’ai fait signe parce que dans toute cette petite salle, tu es la seule personne qui me paraissait intéressante. Mais si tu veux je peux m’en aller pour rejoindre les petites pucelles. Je crois qu’elles en seront ravies.

Je lui tirais ma langue en grognant, hors de question qu’il aille les voir, il s’intéresse à moi alors il ne bouge pas. C’est vrai que je fais contraste avec le décor, même je ne vais pas avec du tout ! Mais j’aimais cette endroit malgré que m’on voyait plutôt dans un Pub avec des motards à jouer au billard –j’aimais cette endroit aussi –mais le starbuck est original dans ses couleurs et son esprit de famille, mais je n’étais jamais accueil comme les autres, on voudrait plutôt me jeter dehors.

Va avec ses vermines et tu descends dans mon estime.

Talent de chanteuse pour rimé a part, je rebus mon café et fini mon muffin qui me donnait beaucoup trop envie. Il sourit quand je lui demandais son prénom, j’avais visé juste on dirait.

On ne peut rien te cacher. Par contre je ne connais pas le tien. La voyance n’a jamais eu aucun effet son moi.

Wendy Bronwi, je ne suis pas la voyante mais celle qui lit les noms des photographes qui peuvent nous aidé dans nos exercices. Enchanter.

Je rigolais et fini mon café.




Crédit @ WILD HEART

_____________

My Song:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☇ messages postés : 327
☇ age du perso : 25
☇ avatar : Fransisco Lachowski
☇ à londres depuis le : 02/09/2012
MessageSujet: Re: Un 'ptit café ? [Holden]   Lun 22 Avr - 10:55



Un p'tit Café



La jeune fille me tira la langue. Elle ne semblait pas avoir envie que je rejoigne les jeunes filles qu’elle avait préalablement insultées de pucelles. Et je peux le comprendre. Quand on est avec moi, il doit y avoir une chose importante qui est le besoin de me connaitre. J’ai cette impression que quand on ne sait pas qui le suis, le fait d’être à ma table rend certaine l’envie de savoir qui je suis, comment je fonctionne, ce que j’ai d’intéressant à dire. Et pourtant, il n’y a rien de bien intéressant qui peut surgir de mes lèvres, ou du moins je n’en ai pas l’impression. Pour moi, la seule chose un peu intéressante que je peux offrir, c’est mon besoin de photographier ou de jouer de la musique, le reste, non, ce n’est pas important et personne ne devrait y apportait un quelconque intérêt. Mais nous ne savons jamais ce qu’est une personne avant de communiquer avec elle, et c’est peut-être pour ça, ils ont envie de croire que je cache quelque chose, de bien enfouie. Mais malheureusement ce n’est pas le cas, et ils le découvriront bien assez vite. « Va avec ses vermines et tu descends dans mon estime. ». C’est bien ce que je me disais, elle n’a aucune envie que j’aille les voir. Mais sa phrase me fit sourire. « Ah ? Parce que je suis bien placé dans ton estime ? ». C’était une chose très bonne à savoir. Mais que j’aille les voir où non, il y avait des chances pour que je ne corresponde pas à ce qu’elle recherche chez moi. Mais c’était un risque à prendre, et elle avait apparemment bien envie de le prendre. Soit, alors nous verrions bien la suite des évènements.

La jeune fille porta son gobelet à ses lèvres d’où elle aspira une petite quantité de liquide. Du café, fort probablement, sans sucre, sans lait. Oui, voilà comment je voyais sa boisson. Mais personnellement le café fort ce n’est pas dans mes habitudes. Je suis quelqu’un de doux, il me faut une boisson à ma hauteur. Les cappuccinos me conviennent parfaitement. Parfois un petit goût amer, parfois un petit goût lacté. Il y a toujours cette impression que je serais différent, que l’on ne m’attend pas comme je suis. Je ne suis jamais le même et pourtant je reste toujours Holden. Comme un Cappuccino. Cappuccino que je portai à ma bouche pour également me délecter de ma boisson. La jeune fille attrapa le reste de son muffin avant de l’ingurgiter. Elle avait l’air de beaucoup l’apprécier. Dommage, si elle n’avait pas été aussi rapide, je lui aurais peut-être demandé de me le faire gouter. Mais c’était trop tard, il ne restait plus que des miettes, de toutes petites miettes qui ne sauraient me prouver la saveur de la douceur entière. « Wendy Bronwi, je ne suis pas la voyante mais celle qui lit les noms des photographes qui peuvent nous aidé dans nos exercices. Enchanter. ». Cette jeune fille avait le nom d’une héroïne d’un livre Disney. Eh bien, pourquoi pas. J’eus un petit sourire en coin. Qui sait, était-elle peut-être fan de Peter Pan ou au contraire le détestait-elle pour avoir eu le malheur de tomber sur un prénom partagé avec une enfant, avec une usurpatrice. Mais la suite de ses paroles m’avait interceptée. Elle disait que je pouvais être un photographe qui l’aiderait dans ses exercices. « Minute ! Je ne suis pas au courant de ça. En quoi va-t-on vous aider ? Et tu étudie quoi pour avoir besoin de nos services ? ». J’avais adopté une voix douce et un air étonné. Je ne comprenais pas vraiment ce qu’il se passait. Aucun de nos professeurs ne nous avait prévenu de la chose, peut-être qu’ils le feraient demain. Collaborer avec les mannequins, oui, c’est une évidence, mais je savais qu’elle ne faisait pas partie de cette section, justement parce que je visualisais à peu près toutes les jeunes filles qui en faisaient partis.
made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☇ messages postés : 34
☇ age du perso : 22
☇ avatar : Taylor Monsen~~
☇ à londres depuis le : 23/02/2013
MessageSujet: Re: Un 'ptit café ? [Holden]   Lun 20 Mai - 17:48

Il faut sortir pour faire de nouvelle rencontre, voir de nouveau visage ou de nouveau sourire. Par contre on peut aussi rencontré des visages a baffés ! Heureusement c'est pas souvent....
Hello My Friend♡
« Ah ? Parce que je suis bien placé dans ton estime ? », Je rigolais doucement en remettent ma mèche en arrière, oui ce petit bonhomme était bien placé, rien que par son physique mais aussi par son caractère. J’avais bien vu qu’il était différent, les différences s’attire non comme on dit. Je pouvais entendre déjà les grognements des pins bêches qui me jalousais de trainer avec un mec comme Holden. C’est pas qu’il m’attirait, non, mais je ne renie pas les personnes aux caractères de couleur différente. Ils doivent obligatoirement faire partie de mon carnet, je bus une gorgée avant de me racler la gorge et de lui répondre.

-Oui tu es bien placé, surprise.

Puis quand je lui parlais des exercices il fut surprit, j’avais oublié, c’était censé être une surprise que les professeurs nous réserver mais moi j’avais, inconsciemment, tricher en regardent la liste poser innocemment sur le bureau du professeur…

- Oups je n’aurais pas dû le dire, c’était censé être une surprise, mais bon maintenant c’est dit. Ça se passera la semaine prochaine, c’est pour nous aider a créé notre pochette d’album. Ah oui je suis chanteuse, je suis dans la catégorie musique.

Des oreilles trainaient, maintenant tout le monde était au courant de l’exercice, les photographes de la salle se reconnaissait et commençait déjà à choisir les chanteurs, ou chanteuse, qu’ils voudraient prendre en photo. J’avais gâché la surprise ? Quelle importance, personne n’allait choisir avec qui ils allaient être alors pas la peine de s’exister pour rien, je savais que moi c’était Holden.

-On est partenaire pour ça, pas le droit de choisir cette fois.

Je fini mon café qui avait un gout horrible à la fin qui me fit grimacer, voilà ce qu’il en coute de mettre du lait avec du café fort. Le dépôt a la fin était écœurant.




Crédit @ WILD HEART

_____________

My Song:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☇ messages postés : 327
☇ age du perso : 25
☇ avatar : Fransisco Lachowski
☇ à londres depuis le : 02/09/2012
MessageSujet: Re: Un 'ptit café ? [Holden]   Lun 27 Mai - 21:42



Un p'tit Café



La demoiselle eut un rire qui me fit moi-même sourire intérieurement. Je ne savais pas si elle se moquait ou non de ce que je venais de dire, et à vrai dire je m’en contrefichais pas mal, elle avait rit et c’était le principal. Peut-être que je n’accorde pas assez d’importance à ce que les gens pense, ou peut-être que j’en apporte trop. Cela dépend des jours, des situations, des personnes. Et même si Wendy n’était pas du genre commun, sa façon de penser, elle, me semblait intéressante à découvrir. Pour autant, son avis sur moi était plus ou moins inutile. Je n’avais pas b l’intention de la laisser en plan maintenant que nous étions en grande discussion, bien au contraire. Elle porta sa boisson à ses lèvres ce qui me permit de jeter un regard sur le propre contenu de mon gobelet. Je l’avais à peine entamé pour la simple et bonne raison que j’étais bien trop curieux à propos de cette jeune fille avec qui je partageais ma table. Elle avait ce je ne sais quoi que me disait que je devais absolument en savoir plus sur elle. Et c’est la raison fondamentale pour laquelle je vais chez les gens, parce que quelque chose m’interpelle et que je n’arrive pas à savoir quoi. Quand il n’y a pas de mystère ce n’est pas intéressant, c’est trop facile. J’aime les challenge, j’aime le combat, j’aime prouver que j’ai de la force en moi, que je n’ai pas peur de la première personne venue. Les défis ne me font pas peur, ma vie est devenue un défi. « Oui tu es bien placé, surprise. ». Un fin sourire orna mon visage. Ah oui ? Et bien tant mieux pour moi alors. J’avais envie de savoir pourquoi, qu’est-ce qu’il faisait que j’avais le droit à être bien senti alors qu’elle me connaissait à peine, qu’est-ce qu’il faisait que pour elle, les gens n’étaient pas n’importe qui. « Maintenant que je sais ça, je risque d’avoir la grosse tête, j’espère que tu te rend compte du monstre que tu es en train de construire. ». Mon sourire disparu et je la regardai avec insistance comme pour attendre qu’elle prenne conscience de quelque chose, même si en vérité ce n’était qu’un pur mensonge qu’elle n’allait probablement pas avaler mais plutôt pour lequel elle avait rire.

Elle m’annonça le pourquoi du comment de notre collaboration. Et cela me paru être une excellente idée. On avait je crois, lors de notre première année, eu à imaginer la pochette d’un CD s’il racontait notre vie. Ce qui était le plus difficile c’était qu’il ne fallait pas utiliser d’effet de dessin, il fallait utiliser la photographie dans sa simplicité. J’avais fait un portrait les yeux fermés qui était au centre de la pochette puis tout autour des photos de mes instruments, des objets important à mes yeux et dans le coin bas à gauche à la place des photos il y avait mon nom et le nom que je souhaitais donner à ce CD. Ce n’avait pas été très difficile à trouver cette idée, mais je connaissais mon âme, je savais ce que j’aurais aimé produire comme musique et la pochette s’en inspirait. Par contre avec cette Wendy j’étais perdu, qu’elle musique fait-elle, depuis quand fait-elle ça ? Que préfère-t-elle ? La simplicité ? Le détail ? Est-ce qu’elle voulait qu’il y ait une part de hasard dans cette pochette ? Mais impossible n’est pas Berry ! « Bon et bien chère partenaire, j’espère que vous ne dévoilerez pas mes secrets de production ». Je lui fis un clin d’œil. J’avais plutôt confiance, même si elle venait de révéler les travaux que nous allions faire et que nous n’étions pas encore censé connaitre. Je regardais son verre vide. « T’en veux un autre ? »
made by pandora.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un 'ptit café ? [Holden]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un 'ptit café ? [Holden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» ♣ Le café, ça tache ? | Alix & Ewen
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...
» Café renversé,aquarium, asticots, moisissures...
» [Foot en Herbe] Le café du mercato en herbe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
londres
 :: 
SUNSET TOWN
 :: starbuck coffee
-